Skip links

La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde

De nombreuses personnes parlent de rhumatisme, mais celui-ci n’existe pas vraiment. « Rhumatisme » est un terme générique qui désigne plus de deux cents affections différentes liées à des douleurs et des raideurs au niveau des muscles, des tendons et des articulations ainsi que des tissus conjonctifs.

Les affections rhumatismales sont généralement associées à la vieillesse, or celles-ci surviennent chez les personnes de tous âges, même chez les jeunes, voire chez les enfants.

"Une étude démontre que le sauna infrarouge peut soulager les personnes souffrant d’arthrite."

"Une étude démontre que le sauna infrarouge peut soulager les personnes souffrant d’arthrite."

Qu’est-ce que l’arthrite rhumatoïde?

EN BREF

L’arthrite rhumatoïde – ou, plus simplement, l’arthrite – est une forme de rhumatisme et plus particulièrement de rhumatisme inflammatoire associé à de la douleur, une raideur et une diminution de la force au niveau des tendons et des articulations. Cette forme de rhumatisme peut survenir à tout âge, mais les femmes y sont plus exposées. Environ 1% de la population en souffre.

Quelle est la cause de l’arthrite rhumatoïde?

NOUS VOUS L’EXPLIQUONS!

L’arthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, ce qui signifie que c’est l’organisme qui provoque lui-même les inflammations. En cas de maladie auto-immune, le système immunitaire, qui protège en principe l’organisme des intrus comme les virus et les bactéries, s’attaque au corps. Nous ne connaissons pas l’origine de ce phénomène, nous supposons seulement qu’il s’agit d’une combinaison de prédispositions génétiques et de facteurs environnementaux (polluants).

Comment se déclare l’arthrite rhumatoïde?

VOUS LA CONNAISSEZ DÉJÀ?

En cas d’arthrite rhumatoïde, le système immunitaire perd le contrôle et sécrète des substances engendrant des inflammations au niveau des muscles, des articulations, des nerfs, des vaisseaux sanguins et des organes.

L’arthrite rhumatoïde est une maladie avec des hauts et des bas, avec des jours ou de plus longues périodes de douleur intense, et des périodes où la maladie passe presque voire totalement inaperçue. Certaines personnes atteintes d’arthrite rhumatoïde souffrent davantage de raideurs et ressentent plus de douleurs par temps humide. Outre la douleur musculaire et articulaire, l’arthrite rhumatoïde est souvent associée à un état de fatigue extrême dont on ne peut se débarrasser même en dormant.

"Une séance infrarouge Health Mate de 20 minutes équivaut à une demi-heure de sport."

"Une séance infrarouge Health Mate de 20 minutes équivaut à une demi-heure de sport."

Des utilisateurs témoignent

L’arthrite rhumatoïde ne peut être soignée. Il est en revanche possible de bien la traiter.

Analgésiques

Dans la plupart des cas, le rhumatologue examinera quels analgésiques il peut vous prescrire : simples antidouleurs, antiinflammatoires et médicaments influençant l’évolution de la maladie. Il est important d’atténuer la douleur pour rompre ce cercle vicieux. Car la douleur incite à moins bouger, ce qui réduit encore plus la souplesse des muscles et des articulations.

Sauna infrarouge

Le sauna infrarouge est souvent utilisé pour traiter la douleur ainsi que les raideurs musculaires et articulaires. Il ressort d’une étude intitulée « Le sauna infrarouge chez les patients souffrant d’arthrite rhumatoïde et de spondylarthrite ankylosante (2009) » que
chez tous les patients ayant participé à l’étude, une amélioration cliniquement significative de la douleur et de la raideur, baissant de 5 à 24 points, a été observée durant le traitement par sauna infrarouge.

Chez les patients souffrant respectivement d’arthrite rhumatoïde et de spondylarthrite ankylosante, la douleur a diminué d’environ 40% et 60%, et la raideur d’environ 50% et 60%.

Tous les patients se sentaient bien durant et après le traitement infrarouge. Trente minutes après la fin du traitement, 88,2% des patients se sentaient « à l’aise », voire « très à l’aise ». Les résultats de cette étude démontrent que l’utilisation d’un sauna infrarouge est envisageable comme traitement et est bien supportée par les patients souffrant d’arthrite inflammatoire.

Activité physique

Malgré la fatigue intense et la douleur, (maintenir) l’activité physique est extrêmement important(e) pour les patients souffrant d’arthrite rhumatoïde. Vous examinez avec un kinésithérapeute en quoi consisterait cette activité physique (sûre) et comment préserver la souplesse des articulations, des muscles et des tendons sans les surcharger inutilement.

Encrassement de l’organisme

Les praticiens de la médecine holistique estiment que l’arthrite rhumatoïde est souvent associée à un encrassement de l’organisme, tout comme d’autres maladies chroniques, telles que la fibromyalgie. Des facteurs externes (comme la pollution de l’air et du sol) ou internes (intolérances, stress de longue durée, manque de sommeil) peuvent perturber la capacité naturelle de l’organisme à trouver l’équilibre, ce qui engendre une accumulation de déchets. Ce phénomène peut engendrer des maladies auto-immunes, comme l’arthrite rhumatoïde.

De nombreux médecins orthomoléculaires recommanderont dès lors un traitement visant à traiter l’origine de l’encrassement. Ces traitements ciblent principalement les intestins, premiers responsables de l’encrassement de notre organisme. Lorsque la nourriture est mal digérée, elle fermente et des substances nocives attaquant la paroi intestinale se forment. Cette dernière devient poreuse, libère des toxines dans l’organisme et assimile également des substances qui n’ont rien à faire dans les intestins. Un cercle vicieux de bactéries nocives, donc. Les toxines acidifient l’organisme, affaiblissent les tissus conjonctifs des disques intervertébraux, des muscles, des os, des tendons, des articulations…

Alimentation

D’innombrables études ont été menées à propos des effets de l’alimentation sur les affections rhumatismales. Dans son livre « Gewrichten en voeding » (Ndt. : Articulations et alimentation), le Dr Gert E. Schuitemaker écrit que les rhumatismes, l’arthrose, les blessures sportives et les inflammations silencieuses sont souvent dus à une mauvaise alimentation. Dans son ouvrage, le médecin déplore le fait que les rhumatologues classiques accordent trop peu d’importance à l’alimentation de leurs patients. Le premier à s’en être soucié fut le Dr René Tisscher à la fin des années septante. Il avait alors constaté que les allergies alimentaires pouvaient engendrer des douleurs articulaires.

Les radicaux libres travaillent en permanence dans notre organisme. Il s’agit de liaisons instables portant préjudice à notre organisme et qui – selon l’étude – jouent un rôle déterminant
notamment au niveau des rhumatismes et de l’arthrite rhumatoïde. Notre organisme a besoin des « outils adéquats » pour rendre ces radicaux libres inoffensifs. Et il peut les trouver dans… notre alimentation. Si vous n’alimentez pas votre organisme correctement pour neutraliser ces radicaux libres, des maladies inflammatoires peuvent se déclarer. L’une des principales recommandations de son livre consiste à suivre le régime méditerranéen, avec peu d’hydrates de carbone, beaucoup de graisses (saines), de poisson, de fruits et de légumes, de noix et de graines.

Vous avez aussi lu quelque chose sur les douleurs musculaires?

En savoir plus Voir les cabines
Download de Health Mate brochureVolledig gratis via mail of gratis opgestuurd via de post.

Ontdek meer over de verschillende materialen van Health Mate, de therapeutische werking en wat dit voor jouw gezondheid kan betekenen. Download hem nu. 

Bel ons